Le rire thérapeuthique

rire

Les gens qui me connaissent savent que j’aime rire et faire rire. Et parfois, je me fais rire.
Des études montrent qu’en 1939, nous rions en moyenne 19 minutes par jour. Nous sommes passés à  6 minutes en 2000 et à  moins d’une minute aujourd’hui.
Il paraît que pour être en bonne santé, il faudrait rire entre 10 et 15 minutes par jour. Ce qui n’est pas atteignable pour la majorité des adultes.
Lorsque l’on rit, on produit de la dopamine qui est l’hormone du plaisir (souviens-toi des cours de SVT au lycée…). C’est évident, rire est agréable et fait du bien. Le rôle du plaisir et du bonheur est évident pour la santé de chacun. C’est pas pour rien qu’il y a des associations comme Clowns z’hôpitaux.Dans les années 80, le chercheur Dr Lee Berk a découvert que le rire (ou son anticipation) réduisait le niveau des hormones du stress que sont principalement l’adrénaline et le cortizol.Tout cela nous aide à  baisser notre anxiété, notre tension artérielle et cela détend nos muscles. Enfin, la production de la sérotonine à  la suite d’un rire permet de mieux dormir.
Rire après une journée stressée c’est comme aérer sa chambre après avoir dormi dedans toute la nuit. Et puis le fou rire fait travailler les abdos, 1 minute de fou rire équivaut à 10 mns de jogging, alors les amis fainéants on ouvre un club de rire ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s