Le burlesque, c’est sexy !

dita_von_teese_lingerie_savoir_faire_bra_and_brief_778115284_north_522x von_follies_by_dita_von_teese_embroidered_spot_bra_and_briefs1_55962155_north_522x von_follies_by_dita_von_teese_madam_x_871870432_north_522x

Depuis l’arrivée de Dita Von Teese dans le monde du show business, le burlesque, alias l’effeuillage rétro, est revenu à la mode. On le retrouve maintenant partout : dans la mode, les films, le maquillage… Je ne m’y étais jamais interessée jusqu’à ce que je reçoive un cadeau pour une séance de photos habillée en tenue burlesque. Inimaginable pour moi de consciller le burlesque et mes rondeurs. Et pourtant j’étais dans l’erreur, et pas à peu près. Une femme avec des rondeurs deviennet sublime en tenue burlesque et sou l’éclairage et l’objectif d’un bon photographe. elle retrouvera sa sensualité et déploiera du charme à revendre. C,est un peu le même principe qu’une danseuse du ventre trop maigre, ça passe pas bien du tout. Il faut de la chair, de la rondeur, de la matière pour faire vivre le théme et l’animer.

Dita Von Teese, offre une collection de lingerie chez Wonderbra qui va nous permettre de nous sentir Pin-Up, juste pour nous-même ou juste pour lui.

Moi j’adore !

Pour le maquillage : eye-liner, bouche rouge, ongles vernis et teint parfait sont maintenant bien présents dans nos habitudes « make-up ».

Comment réaliser un make-up burlesque ? 
On commence par le travail du teint au pinceau. Ce qu’il faut avoir pour le réaliser : une crème hydratante, une base, un anti-cernes, un fond de teint (que l’on choisit une teinte en dessous de sa carnation pour avoir un teint porcelaine), une poudre matifiante et un soupçon de blush. On les applique dans ce même sens.  

On applique ensuite des faux-cils, au ras de cils et du mascara noir. Puis l’eye-liner, de l’intérieur de l’oeil vers l’extérieur, afin de ne pas louper la virgule. N.B : Ne pas oublier de travailler le sourcil avec un crayon (de la même couleur que son sourcil) et avec une brosse, pour bien encadrer le regard.

Et on finit par la bouche. On commence d’abord par l’application d’un crayon à lèvres, de la même couleur que le rouge à lèvres que l’on utilisera par la suite, de préférence un rouge carmin. On dessine le contour des lèvres, puis on remplit l’intérieur des lèvres avec le rouge à lèvres.

Pour finir le maquillage, on peut éventuellement se faire une mouche avec la pointe de l’eye-liner.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s