Moi sentimentale, toi amical !

 

Je viens de tomber sur un article du Monde dans lequel on nous apprend que les femmes sont de plus en plus infidèles, mais toujours moins que les hommes. Bon ce n’est pas une grande nouvelle en soi, mais ce qui m’interpelle dans ce constat c’est que les femmes sont bien plus sentimentales que les hommes ( ce qui n’est pas non plus un scoop en tant que tel, on est d’accord), elles évitent d’avoir des relations extra-conjugales car elles se disent plus aimantes, attentives et sentimentales vis à vis de leur conjoint, ce qui n’est pas réciproque.
Ok les hommes sont plus infidèles, mais alors avec qui vont-ils s’envoyer en l’air ? Avec des femmes infidèles ou des célibataires souvent sentimentales…Et une autre question s’impose aussi :
Pourquoi tromper sa femme / son mari ?
Selon les travaux certaines recherches les trois principales causes de l’infidélité sont les suivantes :
Vie de couple impossible (environ 40% des cas).
Sentiment de manque d’attention ou de tendresse (environ 35% des cas).
Perte pure et simple du désir pour son partenaire (environ 25% des cas).

La réponse numéro 2 me semble l’une des plus importante, car elle agit directement sur la réponse numéro 3.
Le manque d’attention et de tendresse n’est pas un problème uniquement masculin, au Québec, beaucoup de femmes ont l’attachement difficile, soit par peur d’une autre déception amoureuse, soit par excès d’indépendance, soit enfin par une volonté exagérée de vouloir agir comme un homme, de prendre et de jeter selon leur bon vouloir ou leur envie. Ce qui fait en général une société constituée quasi-uniquement de familles recomposées, et de célibataires papillonneurs.
L’infidélité découverte ou dévoilée a un impact sur le taux de divorce.
43,5 % si le trompeur l’annonce lui-même au trompé,
68 % si le dévoilement est fait par une tierce personne,
83 % si le trompeur est pris en flagrant délit et
86 % si le trompé l’apprend en questionnant l’infidèle.

« Accidentelle » du côté des hommes, l’infidélité serait plus calculée et réfléchie du côté féminin.
Les femmes, prennent leurs aventures extraconjugales plus au sérieux psychologiquement et affectivement que les hommes qui n’y verraient que des histoires de c…!
Les hommes sont ainsi capables de mener de front une épouse et une amante (fantasme du harem) sans trop de remords de conscience, alors que les femmes, s’impliquent davantage dans leurs relations, se sentent plus coupables, non seulement face à leur conjoint, mais aussi face à leurs enfants et à l’entourage.
Les hommes, plus que les femmes, seraient davantage éprouvés devant l’infidélité de leur partenaire et auraient plus de difficulté à pardonner une infidélité sexuelle, tandis que les femmes pardonneraient difficilement une infidélité affective. Une fois encore l’aspect sentimental est plus fort chez la femme que chez l’homme.
Les enfants d’un parent infidèle augmentent leurs risques d’infidélité, un peu comme la calvitie, l’infidélité devient héréditaire selon les scientifiques…! ;on parle alors d’infidélité « générationnelle ».
Au milieu du siècle dernier, deux fois plus d’hommes que de femmes étaient infidèles ; mais depuis que les femmes sont arrivés sur le marché du travail, elles ont atteint l’égalité dans ce domaine et prennent même une certaine longueur d’avance selon certaines études, question de se prouver qu’elles sont bien « libérées ». L’infidélité sévit dans toutes les classes de la population. Près de 50 % des infidélités ont lieu avec un collègue de travail, le plus souvent à l’occasion de party de bureaux de fin d’année ou de 5 à 7 occasionnels.

À peine 7 à 8 % des espèces animales seraient monogames, du moins le temps d’une saison. La fidélité ne semble donc pas inscrite dans la biologie.

Publicités

One Reply to “Moi sentimentale, toi amical !”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s